Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
79 Abonnés
Nouvelles

Inauguration du monument - le 17/12/2017 @ 07:22

Statue_16_Dec_2017.png

Ce samedi 16 décembre, M.Dimitri de Heering, Président de l’asbl « Paroisse orthodoxe russe de Saint Job », a prononcé un discours à l’occasion de l’inauguration du monument érigé en mémoire des victimes du régime soviétique.

Nous en reproduisons la teneur ci-dessous et vous invitons à visionner les photos prises à cette occasion et qui seront très prochainement mises en ligne (dans "Galerie photos").

"Eminences, Excellences, Mesdames et Messieurs, chers amis,

Il y aura bientôt nonante ans, un groupe d’émigrés russes réfugiés en Belgique conçut le projet d’élever une Eglise-Mémorial à la mémoire du tsar Nicolas II et de sa famille, des membres du clergé orthodoxe et de tous les Russes qui périrent durant la Révolution et la Guerre civile. Cette église s’élève ici, sous nos yeux.

L’histoire nous enseigne que le nombre des victimes du pouvoir soviétique ne cessa de croître à l’issue de ces événements tragiques : chacun, homme ou femme, enfant ou vieillard, clerc ou laïc, put faire l’objet de persécutions, de répressions, de déportations, quelle que soit sa religion, sa langue, sa nationalité. Personne n’avait la certitude d’échapper à la Terreur qui s’abattit sur le pays.

Dans son poème « Requiem », la grande poétesse russe Anna Akhmatova, se faisant l’interprète des femmes qui, comme elle, attendent devant les grilles de la prison de Léningrad, clame qu’elle « se souviendra toujours et partout …  des cris sortant de la bouche d’un peuple de cent millions d’âmes ».

Qui serions-nous si, ici, dans le Royaume de Belgique qui a accueilli des milliers d’émigrés fuyant la Russie soviétique, nous oubliions ces victimes et négligions de nous  souvenir de tous ceux dont les restes sont dispersés dans ce grand pays que nous aimons et qui fut celui de nos ancêtres ?

Loin de toute considération politique, nous ne pouvions que faire entendre le glas.  Loin de toute controverse idéologique, nous nous souvenons.

Le monument que nous inaugurons aujourd’hui est l’œuvre d’Alexander Drutskoy Sokolinsky. Une femme assise qui tend ses bras vides exprime la perte de ce qui lui est le plus cher. Elle évoque le désespoir de la Russie devant la disparition de ses enfants, donnant corps à notre propre peine.

Il nous a paru que, mieux que toute autre inscription, les paroles, terribles,  de l’introduction du poème d’Anna Akhmatova, méritaient d’être gravées sur ce monument.


Звезды смерти стояли над нами,
И безвинная корчилась Русь
Под кровавыми сапогами
И под шинами черных марусь 

Sur nous les étoiles de la mort
Et, partout, la Russie innocente,
Se tordait sous les bottes sanglantes
Et les pneus épais des fourgons noirs.
 
Je prie la Comtesse Apraxine, dont le père et le beau-père prirent l’initiative de construire l’Eglise-Mémorial, de dévoiler le monument.
 
Recueillons-nous maintenant et observons une minute de silence à la mémoire de toutes les victimes.
 
A présent vous êtes invités à lever un verre à l’amitié qui, j’aime à le croire, nous unit ici aujourd’hui."



Sasha_Drutskoy_Sokolinskiy_16_Dec_2017.jpg

Alexander Drutskoy Sokolinsky

Haiti, décembre 2017 - le 13/12/2017 @ 18:44


Haiti1.jpgHaiti2.jpgHaiti3.jpg

Chers paroissiens,
Nous recevons chaque mois de Père Jean de nouvelles photos de la cantine à l'Ecole Notre Dame des Petits à Port au Prince en Haïti.
Merci vraiment à vous tous pour votre générosité, lors de nos collectes de chaque dernier dimanche du mois, qui nous permettent de fournir aux 200 enfants un repas complet par semaine.

 


Invitation (suite) - le 06/12/2017 @ 20:07

Statue.png Sur nous
les étoiles de la mort

Et partout
la Russie, innocente,

Se tordait
sous les bottes sanglantes

Et les pneus épais
des fourgons noirs.


Anna Akhmatova,
Requiem

Ce monument, une œuvre de Sasha Drutskoy (Alexander Drutskoy
Sokolinsky), donne corps, suivant son auteur, à l’image d’une
Russie brutalisée par le joug bolchévique : une femme assise, qui
tend ses bras vides, exprime la perte de ce qui lui est le plus cher.

Un texte de la poétesse russe Anna Akhmatova (1889-1966),
extrait de l’introduction de son poème Requiem, est gravé sur le
socle du monument.
L’ auteure y exprime sa détresse devant l’énorme tribut payé par
" ce peuple de cent millions d’âmes "  durant toutes les années du
régime soviétique.

 


Invitation - le 05/12/2017 @ 18:05


Statue.png A l’occasion du centenaire de
la Révolution d’Octobre 1917,
 
Le Conseil d’Administration
de la Paroisse orthodoxe russe de Saint-Job
(Eglise russe Hors-Frontières)
 
inaugurera un monument,
 
érigé en mémoire de toutes les victims
de la Révolution et du regime soviétique,
 
dans le jardin de l’église orthodoxe russe
8, avenue du Manoir à Uccle (1180 Bruxelles)
 
le  samedi16 décembre 2017
à 11 heures.
 
Le Conseil d’Administration désire donner à cette
cérémonie un caractère strictement séculier,
les victimes dont on garde la mémoire,
appartenant à toutes les nationalités
et à toutes les confessions.

Klir_fr.png

Le dimanche 3 décembre, de 15 h à 18h, nous vous informons qu'il y aura une après-midi portes ouvertes de notre église dans le cadre des répétitions du groupe de travail "Kliros" (voir la nouvelle rubrique dans "Vie paroissiale") et vous invitons à nous rejoindre !

Projet Haïti - le 19/09/2017 @ 12:28

Depuis octobre 2016, notre paroisse soutient la petite communauté orthodoxe du Père Jean à Port au Prince en Haïti et l'école  "Notre Dame des Petits" dont il est le Directeur.
Nous organisons chaque dernier dimanche du mois une collecte qui est envoyée directement au Père Jean et qui permet d'organiser une cantine scolaire pour les 200 enfants de l'école une fois par semaine.

Inès, une de nos paroissiennes, est partie en mission à Haïti durant un mois cet été  pour aider les enfants de l'école en difficulté scolaire et a organisé toute une série d'activités sur place (remédiation en français, chants, bricolages, jeux, ...).
Elle a également lancé le projet de création de potagers urbains qui pourront petit à petit fournir des légumes à la cantine de l'école.
Pour assurer le suivi de ce projet, elle a mobilisé des paroissiens et des parents d'élèves.
Une petite pépinière sur le toit de l'école a été créée pour cultiver les jeunes pousses; un terrain a été prêté par un voisin pour y faire le potager.
Inès a trouvé sur place un ingénieur agronome qui va venir donner ses conseils pour les plantations.

Nous lançons un appel pour récolter des pots (30CM de diamètre minimum), jardinières profondes, ou autres contenants (poubelles, seaux, ...) qui serviront aux cultures sur le toit.
Ces pots peuvent être déposés dans le garage de Père Léonide (10 avenue du Manoir) avant le 15 octobre et seront envoyés en Haïti.
Nous enverrons aussi des graines de plantes (pour pays chauds!!!);  vous pouvez nous en apporter aussi!
(l' association Kokopelli vend des graines qui peuvent se perpétuer et sont adaptées aux cultures tropicales).

Photos (cliquer ici).
Film 1 (cliquer ici)
Film 2 (cliquer ici)

Inès vous remercie pour les enfants, pour votre soutien et tous vos encouragements.

Annonce - le 04/09/2017 @ 10:51

Le 10 septembre, après la divine Liturgie, un moleben sera célébré pour la rentrée scolaire.

Comme convenu lors de la dernière séance de l’année 2016-2017 le cycle de conférences bibliques 2017-2018 sera consacré à une lecture transverse de l’évangile de Jean. Plutôt que d’en proposer une exégèse suivie, verset par verset, il nous a paru opportun de structurer le cycle de la manière suivante :
  •             Généralités sur Jn (2 séances)
  •             Thématiques johanniques transverses (5 séances)
  •             Études de cas (3 séances)
Les conférences se feront en français et auront lieu au domicile du père Leonid, 10 avenue du Manoir à Uccle, les deuxièmes jeudis du mois, à 20 heures.

La première conférence se tiendra le 14 septembre 2017 et aura pour thème : De Cana à Cana (Jn 2,1-4,54). Le programme de l’année sera communiqué à cette occasion.

Aucune connaissance préalable n’est nécessaire. Nous suggérons toutefois aux participants de faire une (première) lecture de l’évangile de Jean, et de prendre connaissance d’une introduction au Nouveau Testament. En outre, nous serons heureux que les personnes intéressées s’engagent à participer, dans la mesure du possible, à l’ensemble du cycle.

Afin de prévoir le nombre de participants à cette première séance, nous vous prions de marquer votre intérêt par retour de courriel (dimitri.deheering@skynet.be)

A l'attention des paroissiens - le 09/06/2017 @ 11:02

Dans le cadre d'une cérémonie de fiançailles prévue ce dimanche 11/06/17 à 13h00 en notre église, les emplacements de voiture sur l'avenue du Manoir seront réservés pour le stationnement de quatre bus de 7h00 à 15h00.
Nous vous remercions de votre compréhension.


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Recherche




Nombre de visites depuis le 26 novembre 2014
(Cliquez sur le rectangle ci-dessous pour découvrir la répartition des visites par pays)

^ Haut ^