Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
72 Abonnés
- 4. Le clergé
Recteur
S.Exc. Mgr. l' archevêque Michel

MgrMichel.png

 

L’archevêque Michel (dans le monde Siméon Vassiliévitch Donskoff) est né le 29 mars 1943 à Paris, fils du Cosaque du Don de la stanitsa de Zotovskaïa, district de Khopior, Vassili Sémionovitch Donskoff (1898-1986). Baptisé par l’évêque Matthieu (Sémachko).
Dès l’âge de 7 ans, a servi à l’autel comme enfant de chœur. Depuis 1951 dans le chœur de l’église des camps de jeunes. Elève à l’internat Saint-Georges des Jésuites de Meudon, ainsi qu’à l’école russe d’Antonina Mikhaïlovna Ossorguine (catéchisme, langue, littérature et histoire russes) de la 1e à la 10e année.
Depuis 1960, lecteur et chef de chorale.
En 1965-66, au service militaire dans des unités médicales.
Titulaire du diplôme de Moniteur pour les Colonies de Vacances, ce qui lui a permis de mener une activité pédagogique dans les camps de jeunes orthodoxes, auxquels il participait depuis son enfance. A été formé comme instructeur puis dirigeant de l’Organisation Nationale des Vitiaz par le fondateur lui-même, Nikolaï Fiodorovitch Fiodorov. De 1959 à 1966, a dirigé les camps de Vitiaz en France (au printemps et en été) et en Autriche (l’hiver).
A travaillé au département Instruction et culture de l’organisation unie de la jeunesse des Vitiaz (OMV). Faisait partie du groupe théâtral de l’OMV, a joué entre autres dans Hyménée de Tchékhov, mis en scène par Véra Gretch, Le petit-déjeûner chez le maréchal de la noblesse de Tourguéniev, le Révizor de Gogol etc. A participé à l’Arbre de Noël des Vitiaz, et à ceux de l’école paroissiale russe d’Antonina Mikhaïlovna Ossorguine.
Depuis 1969, a travaillé dans les hôpitaux de Paris et de banlieue, et à partir de 1978, a également enseigné dans les hôpitaux et les écoles de médecine.
Ordonné par l’archevêque Antoni (Bartochévitch) lecteur en 1979, sous diacre en 1980, diacre en 1981, prêtre en 1991. Depuis 1991, aumônier des Vitiaz du district de Paris.
En 1994 et 1995, a dirigé deux camps de jeunes en Russie dans la région du Don.
Le vendredi de la Semaine radieuse de 1996, tonsuré moine par le métropolite Vitaly (Oustinov), et le dimanche de Thomas, élevé au rang d’higoumène.
Le 29 juin 1996, ordonné évêque de Toronto, vicaire du diocèse de Montréal et du Canada. La même année, nommé représentant de l’EORHF en Russie.
En 2001, suivant une disposition du Synode de l’EORHF, a tenté sans succès de faire sortir le métropolite Vitaly de sa résidence au Canada, qui était occupée par les clercs et les laïcs schismatiques de l’EORHF, qui s’organisèrent ensuite en « Eglise russe orthodoxe en exil. »
En 2002, a reçu le titre d’évêque de Boston, vicaire du diocèse d’Amérique de l’Est.
Partisan actif du rapprochement entre l’EORHF et le patriarcat de Moscou.
Du 25 juillet 2004 au 28 février 2005, a accompagné dans leur voyage en Russie les reliques de la sainte martyre moniale Elisabeth Fiodorovna de Russie, et de la sainte martyre moniale Barbara, il a visité 71 diocèses de l’Eglise orthodoxe russe en Russie (de la frontière occidentale aux rives de l’Océan Pacifique), en Biélorussie, au Kazakhstan, en Ouzbékistan, au Tadjikistan, en Kirghizie, en Azerbaïdjan et dans les Pays Baltes.
Au concile épiscopal de l’EORHF en 2006 (du 15 au 19 mai 2006 à San Francisco) il a été nommé évêque de Genève et d’Europe Occidentale.
Membre de la délégation de l’EORHF venue en Russie en mai 2007 pour signer solennellement l’acte de communion canonique et de rétablissement de la communion eucharistique de l’Eglise russe hors frontières et dans sa Patrie.
Le 13 mai 2008, au concile épiscopal de l’EORHF, élu membre suppléant du synode épiscopal de l’EORHF.
En décembre 2008 a reçu la nationalité russe.
Depuis 2009, membre de l'assemblée des évêques orthodoxes de France
Le 9 décembre 2011, au cours de la session d’hiver du synode épiscopal de l’EORHF, élevé au rang d’archevêque.

Né  à Moscou le 9 Avril 1961.

Diplômé de l'Institut de génie civil et de l'Académie théologique à Moscou.

En 1985-1986, il a suivi le séminaire de A.Y. Militarev sur l’étude de la linguistique comparée des langues chamito-sémitiques (afro-asiatiques) à la Faculté de philologie de l'Université de Moscou.
De 1986 à 1991, il a travaillé à la Bibliothèque historique publique de l’Etat de la  R.S.F.S.R.  (République socialiste fédérative soviétique de Russie)  en tant que rédacteur en chef de la section des acquisitions de livres étrangers.
Il a été ordonné diacre le 17 février 1991 et prêtre le 3 mars 1991.
De 1992 à 2012 , il  a assumé  la fonction de recteur de l'église de la Transfiguration (réouverte après 50 ans d'inactivité) dans le village d’Ostrov - Région de Moscou.

Desservant :
Archiprêtre Léonide (Grilikhes
)

P.Leonid.png
Depuis 1994 , il enseigne l' hébreu ancien, l'araméen et le syriaque à l’Université orthodoxe Saint-Tikhon pour les sciences humaines (U.O.S.T.S.H) .
Depuis 1997, il est également professeur à l'Académie théologique de Moscou, où il enseigne les Saintes Ecritures de l'Ancien Testament et donne un cours de langue hébraïque.
À partir de 1998, il dirige le séminaire «Langue de la Bible" à la chaire de la linguistique comparée et historique à l'Université de Moscou Lomonossov.
 Par décret patriarcal du 8 février 2004, il est nommé à la tête de la chaire de l’étude biblique.
Membre du comité de rédaction, et auteur de plusieurs articles des annales du Patriarcat de Moscou, "Travaux théologiques", auteur du journal MDA "le journal  théologique» et de l'Encyclopédie orthodoxe.
Il est également  membre de la Commission théologique synodale de l'Eglise orthodoxe russe.

Le 29 août 2012, avec la bénédiction patriarcale, il est attaché au diocèse d'Europe occidentale de l'Eglise orthodoxe russe à l'étranger, et officie à l'Eglise - Mémorial de Bruxelles.

Il est l'auteur de six livres et d’un grand nombre d’articles sur les langues bibliques et sémitiques.
 
pvas.png
Prêtre : Vassili (Orékhoff)
 
Né à Bruxelles le 17 décembre 1962. Fils de Dimitri Orékhoff et Tatiana Orékhoff (née Scvortzoff), petit-fils du capitaine Basile Orékhoff, éditeur de la revue "Tchassovoï" ("La Sentinelle"), et de Kozma Scvortzoff, membre actif de "Pravoslavnoe Delo" ("Action orthodoxe"), tous deux membres de l'Union des anciens combattants inter-armes russes. Neveu du côté paternel de Gleb Rahr, membre de la diaspora russe.
Baptisé par l' Archiprêtre Cedomir Ostojic.
Diplômé en kinésithérapie ainsi qu'en soins infirmiers, il a exercé près de 15 années au sein d'un hôpital psychiatrique pour ensuite se consacrer aux personnes âgées tant dans le domaine des soins à leur prodiguer qu'à porter la responsabilité de leur encadrement.
Il est marié et père de trois garçons.
Il a obtenu le certificat de théologie orthodoxe par correspondance, dispensés par l'Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge de Paris.
Nommé lecteur le 19 mai 1991 par Monseigneur Antonii (Bartochevitch), Archevêque de Genève et d'Europe Occidentale en l'église-mémorial Saint-Job de Bruxelles, il fut, le 5 décembre 1999, ordonné diacre en la cathédrale Saint-Alexandre de la Neva de Paris par Monseigneur Serge (Konovaloff), Archevêque d'Eucarpie.
Il officie au sein de l'Eglise orthodoxe russe hors-frontières, attaché à l'église-mémorial Saint-Job de Buxelles.
Le 05 janvier 2014, il est ordonné prêtre par Mgr Michel, archevêque de Genève et d'Europe occidentale.

 


Date de création : 28/02/2013 @ 21:03
Dernière modification : 29/12/2015 @ 09:34
Catégorie :
Page lue 9214 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Recherche




Nombre de visites depuis le 26 novembre 2014
(Cliquez sur le rectangle ci-dessous pour découvrir la répartition des visites par pays)

^ Haut ^