Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
82 Abonnés
Nouvel - an ecclésiastique
Nouvel_An.jpg
 
Archiprêtre Léonide Grilikhès

Nouvel - an ecclésiastique


Chers frères et sœurs,
 
Aujourd’hui  14 septembre, c’est le jour du nouvel-an ecclésiastique, le début du nouveau cycle liturgique. Et en ce premier jour de la Nouvelle année liturgique, on lit une courte péricope de l’Évangile selon saint Luc, où le Seigneur, dans Sa ville natale de Nazareth, se rend à la synagogue le jour du sabbat, et on lui donne à lire devant toute l’assemblée la « Haftorah », c’est-à-dire un extrait des livres Prophétiques.
 
« L’Esprit du Seigneur est sur moi
Parce qu’Il M’a consacré par l’onction pour porter aux pauvres la Bonne Nouvelle,
Il m’a envoyé pour guérir les cœurs contrits,
Pour annoncer aux captifs la délivrance, aux aveugles le retour à la vue,
Proclamer une année de grâce du Seigneur. »
Et refermant le rouleau le Seigneur le rend au servant. Et quand Il s’est assis, selon les paroles de l’évangéliste, tous dans la synagogue tenaient les yeux fixés sur Lui, c’est-à-dire que tout le monde attendait que, conformément à l’ordre établi, Il prononce un sermon, Il leur propose un commentaire théologique, Il leur donne une interprétation du passage qu’Il venait de lire. Mais au lieu d’un commentaire et des explications, le Seigneur leur dit : « Aujourd’hui s’accomplit à vos oreilles ce passage de l’Écriture. »
 Au lieu d’enseigner sur le Messie et de parler de ces temps où le Seigneur visiterait Son peuple, Il leur dit : « C’est moi et ce temps est advenu ! » Et ce fut dit avec tant de force que personne n’en doutait et qu’ils s’étonnaient des paroles de grâce sortant de Sa bouche et ils disaient : « N’est-Il pas le fils de Joseph ? »
Toute cette histoire nous rappelle avec une force neuve que le centre de l’année liturgique, c’est le Christ, que toute notre vie et tout notre temps doit être tourné vers Celui qui est venu guérir nos blessures de l’âme et nous libérer de la captivité du péché, nous donner la vision spirituelle, faire de notre temps un temps favorable, ouvert sur l’éternité et sanctifié par la grâce de Dieu.

Date de création : 22/09/2014 @ 08:15
Dernière modification : 22/09/2014 @ 08:15
Page lue 1499 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Recherche




Nombre de visites depuis le 26 novembre 2014
(Cliquez sur le rectangle ci-dessous pour découvrir la répartition des visites par pays)

^ Haut ^