Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
78 Abonnés
Saint Grégoire de Palamas
gregory-palamas.png
 

Prêtre  Vassili
 
Homélie du deuxième Dimanche de Carême, Saint Grégoire de Palamas
16 MARS 2014

Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

L’Evangile de ce dimanche se déroule dans la paisible cité de Capharnaüm, dont le nom signifie « ville du réconfort>>. Il commence par nous relater comment  un paralytique, un être exclu, est amené par d'autres hommes devant Jésus.   La foule est massée devant la maison où enseigne le Maître. Voyant que l’accès leur est impossible, les porteurs  montent par l'escalier extérieur et accèdent au toit dont ils découvrent une partie juste au-dessus de Jésus pour faire descendre le malade.

L’attitude des porteurs du paralytique est pour nous exemplaire à bien des égards :   
                
- elle souligne tout d’abord l’importance du contact direct avec Jésus. Voilà ce qu’ils vont rechercher par tous les moyens;                                                                                                                                                                
- des obstacles se dressent entre eux et Jésus, mais ils vont les dépasser. Leur foi est active et audacieuse  …  Jésus est dans l’admiration;    
                                                                                                            
- arrivés à Jésus, les porteurs ne disent rien, ils ne demandent rien… Jésus voit, il sait, cela suffit… Ils ont pleine confiance en son amour.
                                                                                                                           
Tout d’abord en cette période de carême, cet épisode nous rappelle l’enseignement de Jésus à savoir, nous sommes responsables les uns des autres, ce qui nous encourage à nous soucier de nos frères malades : « J'étais malade et vous m'avez visité » (Mt 25).    
        
Toutefois, les thèmes centraux de ce récit sont d’abord la puissance à la fois de pardon et de guérison que possède notre Seigneur Jésus et ensuite l'affirmation  et la démonstration que la guérison et le pardon ne doivent pas être séparés.

Le paralytique, couché sur son lit, a été déposé aux pieds du Christ.                                                                 Tout le monde s’attendait à une parole de guérison physique… <<sois guéri>>.                        
Mais non, ce que le Christ est venu nous apporter est avant tout d’un autre ordre : la réconciliation avec Dieu par le pardon de nos péchés, car le péché coupe l'homme de Dieu.  Jésus reprend donc les choses dans l'ordre et réconcilie  d’abord le paralytique avec Dieu : « Tes péchés sont pardonnés ».

Dans la plénitude de notre nature humaine, nous ne sommes pas divisibles.  Tout entiers, corps, âme et esprit, nous sommes appelés à nous sanctifier. C'est ce que le christianisme oriental a toujours prêché, et que, parmi ses saints, Grégoire Palamas dont nous célébrons la mémoire aujourd’hui, a  su révéler dans la plus grande clarté : « La joie spirituelle qui vient de l’Esprit dans le corps, transforme le corps et le rend spirituel ».

Enfin pour nous aider à croire que le pardon des péchés se réalise vraiment avec lui et par lui, Jésus va réaliser ce qui apparemment est le plus difficile : Il ordonne au paralytique guéri d’emporter son grabat  à la maison.  L'homme est remis complètement « debout » : dans son âme d'abord, devant Dieu, puis dans son corps devant les hommes                                                                                                                    
L'ordre du Seigneur « lève-toi » est un mot de Pâques : toute guérison spirituelle ou physique est un fruit de Pâques, un fruit de la Résurrection du Seigneur vainqueur de la mort et du péché.           

Amen !                                            

Date de création : 24/03/2014 @ 09:08
Dernière modification : 24/03/2014 @ 09:08
Page lue 1332 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Recherche




Nombre de visites depuis le 26 novembre 2014
(Cliquez sur le rectangle ci-dessous pour découvrir la répartition des visites par pays)

^ Haut ^