Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
77 Abonnés
LA RÉSURRECTION DU FILS DE LA VEUVE DE NAÏN
nain.png

Archiprêtre Léonide Grilikhès  
LA RÉSURRECTION DU FILS DE LA VEUVE DE NAÏN
Homélie du 17e dimanche après la Pentecôte
(Lc 7, 11-16)
 
Chers frères et sœurs,
 
Aujourd’hui nous avons entendu que le Seigneur, entouré de Ses disciples, rencontre, près de la porte de la ville de Naïn, une procession funéraire. Une veuve, une femme qui avait déjà perdu son mari, enterre maintenant son fils unique. La voyant, comme le raconte l’évangéliste Luc, le Seigneur est pris de pitié pour elle, et lui dit : « Ne pleure pas ». Puis Il ressuscite le mort et rend le fils à sa mère.
Que voyons-nous dans ce texte ? Tout d’abord, nous y voyons la miséricorde divine, qui s’incline devant l’affliction humaine, surtout quand cette affliction est extrême, inconsolable, quand elle mène la personne au dernier degré du désespoir.

Ensuite nous voyons que le Seigneur, comme Dieu Tout-Puissant, dispose de la vie et de la mort. Comme le dit l’une de nos hymnes : « Là où Dieu veut, les lois de la nature sont vaincues ». Autrement dit, comme Dieu a créé la nature, les lois de ce monde, Il peut, si c’est Sa volonté, les annuler. Il peut ressusciter celui qui, selon les lois de ce monde, était déjà considéré comme perdu sans retour.
Mais le plus important sans doute, nous l’entendons à la fin de la lecture d’aujourd’hui. L’évangéliste Luc dit que les gens qui étaient les témoins de ce miracle furent saisis de crainte et s’écrièrent : « Un grand prophète s’est levé parmi nous ». C’est-à-dire que les gens, et bien sûr l’évangéliste lui-même ont vu dans ce miracle une prophétie.

Et en effet, le Christ Qu’avaient annoncé tous les prophètes de l’Ancien Testament, est Lui-même le plus grand des Prophètes. Toute la vie de Jésus-Christ, toutes Ses œuvres, toutes Ses paroles, tous Ses miracles, les guérisons, tout cela indique, annonce, prophétise sur le Royaume de Dieu. Chaque parole du Sauveur, chacun de Ses pas, a pour but de faire découvrir, de montrer, de rapprocher la puissance, la vie ou les lois de ce Royaume.

Avec la venue du Seigneur, ce Royaume s’est rapproché de nous, il n’est déjà plus étranger, il nous est ouvert et accessible, mais il sera manifesté dans toute sa plénitude à la fin des temps, avec le second et glorieux avènement du Sauveur.

Le miracle de la résurrection du fils de la veuve de Naïn, comme tous les miracles de guérisons que nous lisons dans l’Évangile, annonce cette perfection que l’humanité trouvera dans le Royaume de Dieu, quand, selon la parole de l’Apocalypse de saint Jean le Théologien, il y aura un ciel nouveau et une terre nouvelle, et Dieu habitera avec Son peuple, et il essuiera toute larme de leurs yeux, de mort il n’y en aura plus ; de pleurs, de cris, et de peine il n’y en aura plus, car l’ancien monde s’en est allé (Ap 21,4).

Mais en tout triomphera la vie, abondamment donnée par Celui qui a dit, « Je suis venu pour donner la vie, et la vie en abondance ! ». Amen.

Date de création : 27/10/2013 @ 09:42
Dernière modification : 27/10/2013 @ 09:42
Page lue 1825 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Recherche




Nombre de visites depuis le 26 novembre 2014
(Cliquez sur le rectangle ci-dessous pour découvrir la répartition des visites par pays)

^ Haut ^